Avertir le modérateur

29/01/2008

Turquie, l'héritage culturel est fragile

0e1e6055123888500868e20e9e7cf5e2.jpg(Turquie, France, Belgique...et tous les pays du Monde). L'héritage culturel mondial est comme un immense puzzle. Chaque monument, chaque objet en est une part irremplaçable. Il nous renseigne sur nos origines, l'évolution et nos vies d'aujourd'hui et nous aide à mieux appréhender et à apprécier nos cultures. Chaque découverte, chaque nouvelle interprétation participe à ce puzzle et le rend plus compréhensible. C'est pourquoi nous devons en protéger le moindre petit élément dans le respect des générations futures.

Nombreux sont ceux qui n'ont pas conscience de la fragilité d'un tel héritage : entre les catastrophes aussi brutales que des tremblements de terre, des inondations ou des phénomènes à effets plus lents comme la pollution ou le comportement des hommes. Le geste le innocent peut avoir un pouvoir destructeur, répété des milliers de fois, comme le fait de ramasser de morceaux poteries ou de mosaïques anciennes en guise de souvenir. Toucher en objet en pierre, en métal ou en tissu laisse à sa surface des traces de graisse et de sueur acide. Gravir un monument use ses parois et peut  sérieusement l'endommager. Écrire ou graver des noms occasionnent des dégâts définitifs. Déambuler dans des endroits étroits et bondés avec des sacs volumineux ou des sacs à dos peut malmener un objets ou érafler une peinture murale et en entraîner la disparition. Il y a d'innombrables moyens de contribuer, sans la savoir, à la destruction de l'héritage culturel.

En 2020, nous serons, chaque année, 1.6 billions de visiteurs à parcourir le monde. Unissons-nous pour sauvegarder notre héritage culturel tout en profitant de sa diversité et de sa magnificence.

Decouvrez la Turquie

17/01/2008

Découvrir la Turquie

La nature en Turquie est un paysage apprivoisé par l’homme et inséparable de sa culture. Des lors, l’image que nous comprenons des événements qui se sont déroulés sur ces terres, au cours des quatre derniers millénaires.

Toutefois, bien que la nature soit encore farouche et sauvage dans bien des endroits de Turquie, elle revêt un aspect nouveau aux yeux de visiteur, car même dans les endroits les plus reculés (tels que les hauts sommets et les lieux retirés dans les vallées), celui-ci se convainc qu’en des temps plus anciens un endroit, même aussi sauvage, abritait une civilisation raffinée. Après tout, ce paysage accueillit des civilisations urbaines, voici près de neuf mille ans. Ces peuples d’origines diverses, arrivèrent par vagues successives et se mêlèrent entre eux. Retenons surtout que de 2000 av-J.C. à 1500. Ce paysage fut le berceau de la civilisation mondiale, avant que celui-ci ne se déplace vers l’Ouest, où durant prés de 400 ans, la civilisation occidentale moderne a pris la forme que nous lui connaissons.

Jusqu'à l’avènement de la modernité, (qui est associé en Turquie à la mise en place d’un programme complet de construction d’un réseau de routes nationales dans les années cinquante) le paysage est demeuré tel qu’il avait été durant des millénaires. Quand on voit une copie de l’un des plus anciens villages agricoles du monde, vieux de prés de 7000 ans, au musée des civilisations Anatoliennes d’Ankara, on ne peut pas manquer de voir la ressemblance que les villages, au travers desquelles on passe sur le chemin du musée, partagent avec le premier exemple. Tout comme pour les autres régions du monde, dans lesquelles la civilisation a jeté des racines, des ouvrages d’art, ainsi que des motifs artisanaux sont parvenus jusqu’à nous et font partie intégrante de culture locale. En effet, lorsque l’on hérite d’un principe qui fonctionne, pourquoi devrait-on le changer ?......

Plus Info Sur la Turquie: Guide Turquie

source:http://turquie.blogs.courrierinternational.com/

12/01/2008

La Turquie Inconnue

e3b34cfca136207b4eb2e4ecbbb5e9c7.jpgLa Turquie est un monde que le touriste ne finit pas de découvrir. La multitude de trésors légués par les civilisations qui se sont succédées   - églises, mosquées, monuments, villes antiques, sites historiques et archéologiques - sont mis en valeur par des paysages d'une beauté et d'une richesse infinie.

Paris n’est pas la France et Istanbul n’est pas la Turquie. Pour appréhender la Turquie profonde, il faut s’enfoncer dans cette Anatolie centrale  qui est le cœur historique et politique du pays. Avec une histoire longue de 10.000 ans, cette région-carrefour aux multiples richesses offre un vaste panorama des dizaines de civilisations qui se sont succédé sur le sol de l’Asie mineur (actuelle Turquie) : Hattis, Hittites, Phrygiens, Galates, Romains, Byzantines, Seldjoukides, Ottomans… 

Le voyages en Anatolie centrale comblera aussi bien l’amateur d’histoire, d’art et d’archéologie que le photographe, le randonneur et l’amoureux de la nature. Il permettra de mieux comprendre l’identité de la Nation turque forgée par les cultures passées d’Asie centrale et d’Anatolie, avec ses contrastes les plus étonnants : vie rurale des villages d’Anatolie.    

Info Sur la Turquie: Guide Turquie

source:http://turquie.blogs.courrierinternational.com/

17:25 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : turquie, voyages, monde, istanbul

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu