Avertir le modérateur

15/07/2010

Turquie: Unissons pour sauvegarder l'héritage culturel Mondial

Turquie, France, Belgique...et tous les pays du Monde). L'héritage culturel mondial est comme un immense puzzle. Chaque monument, chaque objet en est une part irremplaçable. Il nous renseigne sur nos origines, l'évolution et nos vies d'aujourd'hui et nous aide à mieux appréhender et à apprécier nos cultures. Chaque découverte, chaque nouvelle interprétation participe à ce puzzle et le rend plus compréhensible. C'est pourquoi nous devons en protéger le moindre petit élément dans le respect des générations futures.

Nombreux sont ceux qui n'ont pas conscience de la fragilité d'un tel héritage : entre les catastrophes aussi brutales que des tremblements de terre, des inondations ou des phénomènes à effets plus lents comme la pollution ou le comportement des hommes. Le geste le innocent peut avoir un pouvoir destructeur, répété des milliers de fois, comme le fait de ramasser de morceaux poteries ou de mosaïques anciennes en guise de souvenir. Toucher en objet en pierre, en métal ou en tissu laisse à sa surface des traces de graisse et de sueur acide. Gravir un monument use ses parois et peut  sérieusement l'endommager. Écrire ou graver des noms occasionnent des dégâts définitifs. Déambuler dans des endroits étroits et bondés avec des sacs volumineux ou des sacs à dos peut malmener un objets ou érafler une peinture murale et en entraîner la disparition. Il y a d'innombrables moyens de contribuer, sans la savoir, à la destruction de l'héritage culturel.

En 2020, nous serons, chaque année, 1.6 billions de visiteurs à parcourir le monde. Unissons-nous pour sauvegarder notre héritage culturel tout en profitant de sa diversité et de sa magnificence.

Info:République de Turquie, le Ministère de la Culture et du Tourisme
Direction générale de l'information.
Séjours Turquie

La Turquie, au carrefour de l'Europe et de l'Asie: Guide Turquie

14/07/2010

Turquie Antalya : mer, plages, ski

Antalya est d’une autre beauté en hiver…
Nous souhaitons vous parler des beautés d'Antalya que nous présente durant l’hiver, Antalya qui nous rappelle toujours l’été. Antalya où vous pouvez skier et vous balader sur les côtes aux odeurs d’oranges, est une beauté d’hiver. La route de 17 km et reliant l’aéroport au centre ville, commence avec une image de ville moderne décorée de palmiers. Le paysage des monts Toros et de la mer Méditerranéenne qui représente un fond d’écran sans équivalent à « Yivli Minare » couvert de pierres colorées devant la tour historique de l’horloge, est la première surprise que nous présente la ville. Le premier arrêt de notre itinéraire où nous allons découvrir les beautés d’Antalya et des ces beautés environnantes, est Kaleiçi… A Kaleiçi, en traversant une seule porte seulement, vous arriverez d’un coup à vous éloigner de la vie ennuyante de la ville moderne. Avec ses résidences historiques, ses tours, ses minarets, ses étroites rues et ses paisibles cours, Kaleiçi rappelle un quartier touristique faisant vivre la vraie texture de la ville.

A Kaleiçi, presque toutes les maisons ont été bâties de sorte à sortir vers les cours internes ou les jardins. Tout comme les remparts qui encerclent la ville, les cours sont presque toutes encerclés par des jardins de citron et d’orange. La plupart des résidences historiques ont été restaurées pour le tourisme, transformées en hôtel boutique, en pansions, restaurant et magasin de tapis et de souvenir. Les rues étroites ressemblant à un labyrinthe, vous emmène à un port antique rempli d’innombrable surprises touristiques. Les résidences transformées en hôtel boutique, les cours intérieurs sous l’ombre des arbres tropicaux, les fenêtres en encorbellement en fer forgé, les décorations en bois et en pierres, antiques et authentiques, portent à nos jours l’élégance du 19ème siècle. Vous devrez passer au musée Suna Inan Kıraç qui se trouve dans une ancienne résidence ottomane pour pouvoir voir des passages de la vie urbaine traditionnelle. Les faïences et céramiques datant de l’Empire Ottoman sont exposées dans l’église qui se trouve dans le jardin de la maison. La porte Hadrianus à trois cases et aux reliefs de fleurs, apporte jusqu’à nos jours la splendeur de l’époque romaine. Le minaret fendu construit par les Seldjoukides ainsi que le centre de formation de derviche, les medersas d’Aladin et d’Atabey mérite d’être considérés comme les plus anciennes œuvres islamiques. Prendre un bateau et découvrir les falaises sur les côtes d’Antalya est également une des beautés à vivre pendant l’hiver. Laissant derrière nous les falaises nettoyées par les vagues, nous nous dirigeons cette fois ci vers les monts enneigés des monts Beydağları qui s’étalent sur le ciel tel un mur. Plus nous nous élevons du niveau de la mer et plus Antalya s’étale sous nos pieds. Nous apercevons alors les petits villages de montagne, des troupeaux de chèvres, des fontaines de plus ou moins petits dimensions ainsi que des paysages de carte postale. La station de ski ‘Saklıkent’ ouverte en 1993, se trouve à 45 km d’Antalya. La station de ski fondée sur le flanc du mont Bakırlı étant l’un des prolongements des monts Toros de l’ouest s’appuyant sur Antalya, est à 120 mètres de hauteur de la mer. La station de ski vous propose des vacances d’hiver joviales avec ses hôtels, restaurants et écoles de ski. Les flancs du sud-ouest du mont Bakırlı de Saklıkent où de nombreuses journées ensoleillées sont vécues, sont un lieu idéal pour les safaris en moto de neige.

Lara qui se trouve à 9 km du centre ville est un paradis de vacances avec ses nombreux hôtels de luxe. Le banc de sable de Lara et celui de Konyaaltı sont l’une des plages les plus prisées de la ville. Les cafés avec terrasse fondés sur les falaises tranchantes sont des lieux de repos idéaux pendant l’hiver. Phaselis Ören qui se trouve à 50 km au sud d’Antalya, a été fondé au 7ème siècle avant Jésus Christ, comme une ville à trois ports par les marins de Rhodes. Rhodes qui a vécu ses meilleures années durant l’époque de l’empire romain, a commencé à produire des parfums. Lorsque nous nous promenons dans les ports, les avenues se reliant les unes les autres, nous devenons témoins du mélange des odeurs de sapins et des bruits de vagues, et nous comprenons que l’hiver est d’une beauté différente à Antalya.

Le Külliye de la mosquée Yivli Minare qui se trouve dans le quartier de Kalekapısı, date du 13ème siècle de l’époque des Seldjoukides. Le minaret de 18 mètres de hauteur, est décoré de faïences turquoises. Nous devons nous rendre à Finike pour pouvoir visiter les jardins d’oranges, de citrons et de mandarines à Antalya qui est le jardin d’agrumes de la Turquie. Avec ses ports de yachts, ses villes antiques et ses restaurants de poissons, Finike est un des coins paradisiaques d’Antalya. Nous avons fait un petit voyage hivernal à Antalya et dans ses environs.

source : TRT

 

11:00 Publié dans pays | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : antalya, turquie, mer, plages, ski

10/03/2010

Voyage dans le temps Istanbul

Istanbul Istanbul

Histoire de cette ville unique au monde

n’existe pas de bien-aimée comme une mère, ni de pays comme Istanbul ; Que les heureux le restent, et les malheureux soient enchantés, Ses nuits aux odeurs de jacinthe, Son turc aux airs de rossignol, Istanbul, Istanbul… Il existe des villes qui créent des civilisations, acquièrent une identité et une âme aux habitants. Il existe des villes qui élèvent l’empire auquel elles ont servi de capitale. Et oui, tout au long de l’histoire le rêve de plusieurs rois et empereurs était d’honorer leur royaume en conquérant cette ville… Istanbul. Finalement les Ottomans ont pu accomplir ce rêve, ils ont ouvert une ère puis fermé une autre par cette conquête. La conquête d’Istanbul était probablement la réalisation d’un vieux rêve de plusieurs siècles pour les Turcs musulmans. Istanbul, qui fut la capitale de trois empires, représentait pour les Turcs aux siècles derniers une porte s’ouvrant au monde. Comprendre et expliquer Istanbul, revient à comprendre et expliquer la civilisation turque musulmane par sa propre culture et un héritage qui s’est forgé sur des milliers d’années. Depuis 550 ans Istanbul n’a pas perdu une once de son charme. Son importance accroît chaque jour tout particulièrement pour nous. L’intensité de la violence vécue au cours de notre siècle nous montre une fois de plus que nous manquons de tolérance et de sens de cohabitation. Tout au long de l’histoire, plusieurs invasions ont été entreprises et certains ont même tenté de détruire Istanbul en l’annexant comme un village à une autre ville. Mais à partir de 1453 personne n’a même osé lorgner Istanbul, un paradis sur terre où les habitants des villes auraient voulus s’y trouver, elle n’inspirait qu’admiration.

source TRT Turquie

 

Istanbul

21:36 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : istanbul, turquie, voyages

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu